Accueil > Patrimoine > Descriptifs

Descriptifs

Campings Ch d'hôtes non labellisées non classées Chambres d'hôtes Gîtes Loisirs Meublés non labellisés Patrimoine Produits du terroirs Ville
Ville
 
Localisation + détails

Verdun sur Garonne

S'élevant sur une verdoyante terrasse surplombant la rive gauche de la Garonne, cette ancienne ville fortifiée vous offre aujourd'hui un patrimoine architectural préservé, témoin d'un riche passé.

 
 
Localisation + détails

Bourret

Au XIIe siècle, la population était regroupée autour du château qui appartenait à une famille du nom de Bourret (Borella) ; il se situait alors sur le promontoire escarpé qui domine le fleuve. Le démantèlement du château au XVIIe siècle et l'incommodité du site provoquèrent le déplacement définitif du village.

 
 
Localisation + détails

St Sardos

XIIe siècle, des moines bénédictins de l'abbaye de Sarlat (Périgord) fondèrent un prieuré en Gascogne orientale, au centre du plateau entre la Tessonne et le Lambon. Ils lui donnèrent le nom du saint patron de leur monastère : Sacerdos, évêque de Limoges (devenu Sardos). Le site entouré de ravins profonds, accentués aujourd'hui avec les lacs de Boulet (parc de loisirs) et de Combecave, offrait une protection naturelle.

 
 
Localisation + détails

Mas Grenier

La commune de Mas-Grenier, appelée aussi jusqu'au XIXe Mas-Garnier, Mas de la Cour ou Mas de Verdun, doit son origine à une abbaye bénédictine dédiée à Saint Pierre, fondée au Moyen Age.

 
 
Localisation + détails

Comberouger

Le nom gascon de Combaroger, prononcé 'coumborouger' fut attesté par le Pape Innocent II en 1142. Cette grange monastique bâtie par les moines de l'abbaye voisine servie à entreposer les récoltes.

 
 
Localisation + détails

Bouillac

Un des plus grands ensembles monastiques de la Chrétienté s'est développé sur le territoire de Bouillac.

 
 
Localisation + détails

Aucamville

Au sud du canton, la commune d'Aucamville est arrosée par le Marguestaud et le ruisseau Saint-Pierre-de-Merdans, petits affluents de la Garonne. Une première agglomération se développa au XIe siècle, au niveau du cimetière actuel. Détruite lors de la guerre de Cent Ans, le site fut délaissé et un nouveau village, avec son église, s'implanta à environ 500 mètres plus au sud.

 
 
Localisation + détails

Beaupuy

Situé au XIe siècle à l'emplacement de l'actuelle chapelle du cimetière, le village fut transféré au XIVe siècle autour du château des seigneurs de Beaupuy, pour des raisons de sécurité. Construit sur un promontoire particulièrement agréable, il offre un très beau panorama sur la vallée de la Garonne.

 
 
Localisation + détails

Savenes

A l'origine, il y avait un village nommé Caujac. Lors de la Guerre de Cent ans le village disparut et les habitants se regroupèrent alors autour du chateau de Savenès. l'église fut rebatie à l'emplacement de l'ancienne église de Caujac.